Newsletter
Avril 2019

Pierre Anniversaire d'Avril:

Les signes du zodiaque ont été associés pendant longtemps à une pierre censée faire écho au caractère de la personne née sous le signe concerné, et ainsi lui porter chance. Plus tard, les pierres ont été apparentées aux mois plutôt qu’aux signes astrologiques. Les principales se retrouvent dans la plupart des cultures, mais la façon dont elles sont assignées varie.

La pierre anniversaire du mois d’Avril est le Diamant. Dans la tradition moderne, le diamant améliorerait le relationnel des personnes natives d’avril. Il est également souvent de coutume de dire que « le diamant est le meilleur ami de la femme ».

Le diamant est une forme métastable de carbone qui cristallise dans le système cubique le plus souvent sous forme octaédrique. Il est donc isotrope (ne rétabli pas au polariscope). Le diamant possède un indice de réfraction de 2.42 (il est donc Hors Echelle au réfractomètre), une biréfringence nulle (mais qui présente régulièrement des anomalies), une dispersion de 0.044 et une densité de 3.52

D’une dureté de 10, le diamant est la pierre la plus dure (résistante aux rayures) de l’échelle de Mohs. Cependant, le diamant possède un clivage parfait selon les faces de l’octaèdre. Le diamant a une très bonne résistance chimique, et une résistance thermique moyenne (attention, le diamant brûle à partir de 500ºC et risque les chocs thermiques sous la flamme du chalumeau, il vaut donc mieux le mettre sous borax).

Il existe de nombreux gisements diamantifères sur la planète, notamment en Afrique (Afrique du Sud, Botswana, RDC, …), en Australie et au Canada. Le marché du diamant est depuis 2002 très réglementé grâce au Processus de Kimberley afin de limiter au maximum la contrebande et les diamants dit « diamants de sang ».

De l’incolore au noir, le diamant peut être de toutes les couleurs. Lorsqu'il est incolore, on parle alors de « diamant blanc » et il suit une classification de valeurs en fonction de sa qualité (poids, pureté, couleur et taille) appelée « 4C » et son prix est alors coté selon une grille bien précise « le Rapaport ». Lorsque le diamant est coloré, il prend alors le nom de « diamant de couleur » et est classifié sous l’appellation « Fancy ».

Il existe des traitements servant à améliorer la couleur et/ou la pureté des diamants naturels, mais également des synthèses ainsi que de nombreuses imitations et substituts du diamant.

Les Oeufs de Fabergé

Le mois d’avril étant, pour de nombreux pays à travers le monde, l’occasion de célébrer les fêtes de Pâques, c’est donc le meilleur moment pour parler de la maison de joaillerie Fabergé et de ses célèbres oeufs.

La maison Fabergé est créée en 1842 à St Petersbourg en Russie par Gustav Fabergé après avoir travaillé en tant que Goldsmith. Les fils de Gustav (Peter Carl &Agathon) reprennent l’affaire familiale en 1882 et apportent à l’entreprise sa renommée internationale. En 1885, Peter Carl est élevé au rang d’orfèvre de la couronne impériale de Russie par le Tsar Alexandre III. La maison Fabergé devient dès lors le joaillier officiel de la couronne impériale russe. La famille étant contrainte de fuir la Russie en 1917, elle ne sera capable de récupérer son nom qu’en 2007 grâce à Tatiana Fabergé.

Sur le plan international, la maison Fabergé est essentiellement reconnue pour ses oeufs. Les plus célèbres ont été fabriqués pour les tsars Alexandre III et Nicolas II qui les commandaient afin de les offrir à leurs épouses lors des fêtes de Pâques. Ils sont fabriqués en métaux précieux ou en pierres dures, et décorés d’émail et de pierres précieuses.

54 oeufs ont été réalisés pour la couronne impériale de Russie (parmi eux, 7 ont été perdus et 2 n’ont jamais été livrés). Entre 1885 et 1894, 10 oeufs ont été réalisés pour le tsar Alexandre III, et 42 oeufs ont été réalisés pour le tsar Nicolas II entre 1895 et 1917. Entre 1885 et 1916, 7 oeufs supplémentaires ont été créés pour diverses personnalités influentes de l’époque.

Aujourd’hui, les oeufs de Fabergé sont dispersés à travers le monde, dans des musées et des collections privées. À Monaco par exemple, se trouve « L’oeuf à la pendulette à Serpents », datant de 1895. Cet oeuf fut le premier commandé par le Tsar Nicolas II pour sa mère.

Certains oeufs sont aujourd’hui encore portés disparus.

Camila Coelho
© google

News de l’EIG:

Une bonne rentrée scolaire se prépare en avance.

L’EIG n’échappe pas à cette règle et ouvre ses inscriptions pour l’année scolaire 2019-2020 à l’occasion de ses journées portes ouvertes.

Avis donc à tous les passionnés de gemmologie, aux curieux ainsi qu’aux personnes motivées cherchant une formation alliant à la fois voyages autour du monde, aspects scientifiques et humains: l’école de gemmologie de Monaco vous ouvre ses portes le mercredi 15 mai et le samedi 18 mai 2019.

Toute l’équipe pédagogique et nos étudiants seront ravis de vous accueillir à l’école de 10h à 18h, afin de répondre aux mieux à toutes vos questions.

Vous retrouverez plus d’informations sur le site de l’école.

Go back