Newsletter
Février 2019

Pierre Anniversaire de février:

Les signes du zodiaque ont été associés pendant longtemps à une pierre censée faire écho au caractère de la personne née sous le signe concerné, et ainsi lui porter chance. Plus tard, les pierres ont été apparentées aux mois plutôt qu’aux signes astrologiques. Les principales se retrouvent dans la plupart des cultures, mais la façon dont elles sont assignées varie.

La pierre du mois de février est l’améthyste. Elle est associée à la royauté et au vin (son ethnologie provient d’ailleurs du grec « amethustos » qui signifie « qui protège de l’ivresse »), et est considérée comme étant la pierre anniversaire du mois de février dans les cultures anciennes et modernes.

Pour les bouddhistes, l’améthyste représente également l’un des 7 Chakras. Elle serait associée à la couronne (« Sahasrana »), qui concerne la compréhension, la connaissance, la conscience cosmique et l’esprit de synthèse.

L’améthyste est la variété violette des quartz, et certainement la plus connue des pierres appartenant à la famille du quartz. On en retrouve dans tous les pays du monde. C’est une pierre qui cristallise dans le système hexagonal (elle est donc anisotrope uniaxe) et dont la composition chimique est: SiO₂, colorée par le fer Fe₄

Elle possède des indices de réfractions compris entre 1.539 et 1.557, une biréfringence de 0.009, une dispersion de 0.013, une densité comprise entre 2.64 et 2.66 et une dureté de 7.

L’améthyste présente un faible pléochroïsme dans les tons de violet, une luminescence nulle, une cassure conchoïdale esquilleuse, une bonne résistance aux chocs mais une résistance à la chaleur faible (Elle change de couleur lorsqu’elle est chauffée et passe du violet au jaune [citrine] puis au vert [prasiolite]).

On peut retrouver des zones de colorations en chevrons, des givres liquides en« empreinte digitale » ou « en zébrure », et des libelles.

/!\ l’améthyste peut être synthétique (procédé hydrothermal) et peut être imitée parle verre.

La CARMELTAZITE

La carmeltazite est un minéral, dont la première découverte sur terre a été annoncée le 7 Janvier 2019. En effet, avant sa découverte dans les environs du Mont Carmelen Israel (qui lui a donné son nom), ce minerai avait été détecté dans l’espace.

Sa formule chimique est ZrAl₂Ti₄O₁₁ elle est donc composée de titane, d’aluminium,de zirconium et d’oxygène.

La Commission New Minerals & Mineral Names de l’Association Internationale de Minéralogie a approuvé l’enregistrement de ce minéral sous la référence 2018-103.On doit cette découverte à la compagnie minière Shefa Yamim, spécialisée dans les pierres précieuses.

D’une couleur sombre (bleu nuit) rappelant celle du Lapis Lazuli, la pierre était contenue dans le « Carmel Sapphire » que l’on ne retrouve actuellement qu’exclusivement en Israël. Pour devenir un minéral a part entière, sa composition et ses propriétés devaient n’être comparable à aucune autre pierre. La compagnie minière aurait localisé près de 7 filons potentiels de carmeltazite. Selon l’entreprise,cette nouvelle pierre serait « plus rare que les diamants ».

Carmeltazite
© google
Mont carmel
© google

News de l’EIG:

Retour sur le voyage au Sri Lanka des étudiants de 2ème année.

Pour leur deuxième voyage pédagogie dans un pays producteur de gemmes, nos étudiants ont pu découvrir au Sri Lanka (anciennement Ceylan) l’intensité des marchés et des places de trading locales.

Ils ce sont également rendus dans des mines afin de participer avec les mineurs locaux à l’extraction de gemmes. Pour cela, ils ont pu descendre à 5m sous terre à la recherche des gemmes du Sri Lanka (Corindons, Spinelles, Grenats, Zircons,Pierres de Lune, etc…)

Enfin, malgré des journées intenses et bien remplies, nos étudiants ont pu profiter des paysages extraordinaires du Sri Lanka, que ce soit en visitant des temples bouddhistes, en profitant des plages de sable fin et des cascades naturelles, en visitant des champs de thé ou encore en gravissant de nuit le sommet de l’Adam’s Peak afin d’observer le lever de soleil depuis le plus haut sommet du Sri Lanka.

Nos étudiants rentrent donc à Monaco, des souvenirs plein la tête mais surtout forts d’expériences nouvelles en tant que gemmologues et négociants.

Les étudiants de 1ère année étant actuellement en Thaïlande, je vous donne rendez-vous le mois prochain pour découvrir leurs avntures.

Go back